blues again en-tete
09/21
Chroniques CD du mois Interview: THE WHITE RATTLESNAKE Livres & Publications
Portrait: LIL GREEN Interview: SWEET SCARLETT Dossier: BLAXPLOITATION
 


Interview
TERRY BRISACK


KING KONG BLUES
king kong blues
king kong blues






Blues, country, rock’n’roll, sur scène ou en conférence il a toujours une histoire à raconter et il embarque son public pour un voyage au long cours.    

Blues Again : D’où viens-tu Terry ?
Terry Brisack : Je viens de loin quelque part à l'Est... Aujourd'hui, Je vis et j’habite à Paris/France, ville pratique pourblues terry brisack la musique et le business, mais mon cœur est à Amsterdam depuis des années où je séjourne dès que possible....

Parle-nous de ton éveil à la musique, ton parcours… 
Mon grand frère avait les disques et je rêvais devant le tourne disque, je voulais faire la même chose que les types sur les pochettes… Ensuite, c'est l'acquisition de la première guitare (cheap !), l'apprentissage à l'écoute des disques... Les premiers groupes au Lycée, la première scène et après je me suis vraiment lancé ... Plus tard, j'ai abordé des choses beaucoup plus complexes surtout autour de la composition et la théorie musicale.

Te souviens-tu du premier blues ou rock entendu ? 
Oui, ‘Hey Tonight’ de Creedence Clearwater Revival... que j'ai adoré tout de suite... John Fogerty, incontournable !

Quelles ont été tes principales influences ? 
Pour le Blues, Robert Johnson, Skip James, Howlin' Wolf, Elmore James, John Hammond...
Le rock des 50's (Cliff Gallup, Eddy Cochran, Grady Martin, Paul Burlinson...), ensuite les 60's (Stacy Sutherland du 13th Floor Elevators, Jeff Beck dans les Yardbirds...) Chris Spedding... mais la liste est encore longue...

Quels musiciens entrent dans ton panthéon personnel ?
Chris Spedding est indéniablement une très grande référence pour moi.
Robert Johnson, c'est inégalable !
Dave Alvin, John Fogerty, Johnny Burnette Trio, les enregistrements Sun d'Elvis... et plus tard, Rainer, Alex Chilton, Tom Waits...

Sur quels genres de guitares joues-tu ? 
En électrique, je joue principalement sur 2 vieilles Gretsch des années 60 (une 6120 et une Tennessean), je joue également sur une vieille Fender Telecaster des 60's ainsi que sur une Gibson ES-125 TD de 1957.
En acoustique, j'utilise une Gibson LG.2 de 1956 et une Gibson J200 assez ancienne également !
Amplification : Fender Twin et Echo RD 201.

Où et quand as-tu fait ton premier concert ? 
Avec un groupe de lycée, ça devait être à Fontainebleau (77) ...

Maintenant, combien de concerts par an ?
Difficile à dire mais quand tout fonctionne plusieurs par mois, c'est sûr.

En quoi la scène est-elle indispensable ? 
L’adrénaline, le plaisir de voir le public, les visages, le volume sonore, la vie sur la route...

Un bon souvenir de scène… Un mauvais souvenir de scène… 
Un bon : Un concert acoustique à La Rochelle où le public et moi ne faisions qu'un ! Le son était excellent, l'endroit magnifique et je crois avoir vraiment bien joué ! Super souvenir... Mais il y en a beaucoup d'autres ! Celui-là est assez récent.
Un mauvais souvenir, il y a longtemps à Montpellier dans un club, un son dégueulasse et j'ai bataillé pendant une heure pour sauver les meubles (rires...)

En plus de tes activités de musicien auteur-compositeur tu animes des conférences. Peux-tu nous en parler ?
Oui bien sûr, j'ai une association musicale l'orage continental (www.oragecontinental.com) qui propose des concerts pédagogiques sur le blues, la country, le rock'n'roll, l'histoire de la guitare, les 60's, l'histoire de l'enregistrement etc. (tout est sur le site en PDF téléchargeables)
Il y a des vidéo projections, je joue en direct, c'est un voyage complet qui permet de comprendre mieux le genre abordé.

Et il y a aussi les concerts à domicile. Comment cela se passe-t-il ?
A domicile donc, on se met d'accord avec la personne qui me contacte sur l'esprit du concert (compos, reprises...), je viens seul en acoustique ou avec mon pianiste selon le budget....
Blues terry brisack
Tu as une discographie assez fournie un nouveau CD est-il en projet ? 
Oui, tout à fait, l'album est composé et je suis en train de réaliser les maquettes des chansons.

Quelles sont tes sources d’inspiration pour écrire et composer ? 
Littérature et peinture m'inspirent beaucoup, parfois le cinéma... Après, c'est aussi ma propre expérience de la vie que je transcris en chansons.

Comment définirais-tu ton style ? 
J'utilise beaucoup le mode mineur dans mes chansons et j'ai un son de guitare assez Twangy (utilisation du vibrato et de l'écho) du coup j'ai « nommé » mon genre musical ‘Haunted rock'n'roll’... (rires)

Quels sont tes projets pour les mois à venir compte tenu de toutes les restrictions en vigueur
Finaliser le nouvel album et essayer de l'enregistrer début 2021... Pour la scène, il faut attendre des jours meilleurs hélas.

Pour parler d’autre chose, quels sont tes hobbies en dehors de la musique ? 
La littérature, la peinture, voyager et passer du temps avec mes amis... J’aime aussi beaucoup la lutherie (en amateur).

Quel est ton lieu de prédilection ?
Amsterdam pour son mode de vie, à Paris, j'aime toujours les quais de Seine tôt le matin, les bouquinistes et certains petits théâtres... Pour les bars, je ne me souviens jamais des noms mais j'habite à Ménilmontant et il y en a plein qui sont sympas ! Sinon la Bretagne et surtout l'ile d'Ouessant pour lBlues terry brisacka beauté sauvage…

Quels ont été tes derniers coups de cœur musicaux ? 
Le dernier album de Dan Stuart (ex-Green on Red), le dernier Gabriel Sullivan de Tucson, le dernier Dylan... Sinon je réécoute tout Robert Johnson en ce moment suite à la parution de la bio Up Jumped The Devil.

Quel serait ton rêve le plus fou ?              
Jouer avec Chris Spedding...
Enregistrer dans les studios Sun Records à Memphis...
Jouer avec un orchestre symphonique...

Pour finir, la question que je ne t’ai pas posée…
Quel genre de musique aimes-tu en dehors de ton style pratiqué et de tes goûts pour lesquels on te connait ?
...Et là, je répondrais : la musique électronique allemande des 70's (Klaus Schulze, Tangerine Dream .... La musique ‘Kraut rock’.

Gilles Blampain – novembre 2020

http://www.oragecontinental.com/

BLUES terry brisack