Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

03/17
Chroniques CD du mois Interview: CHICKEN DIAMOND Livres & Publications
Dossier: BLUES & FLAMENCO (suite) Portrait: BIG JOE WILLIAMS Interview: MOJO BRUNO
 


Interview
MISTER JOSS


blues deraime
blues electrique bazar
blues electric bazar







Le contact avec le public il n’y a que ça de vrai. La scène est l’objectif premier de ce band dynamique qui joue un blues de fer dans une soul de velours aux nuances de rock.

Blues Again : Comment le groupe est-il né ?
Mister Joss : Le groupe est né à l'initiative des frères Tricot qui forment la rythmique de Mister Joss, Stéphane et Samuel.blues mister joss Ils connaissaient Joël Sicard (guitare/chant) pour avoir joué ensemble sur un autre projet et l'ont contacté. L'idée au départ était de commencer à monter un répertoire blues constitué de reprises.
Le groupe se compose du trio d'origine à savoir Stéphane Tricot à la batterie, Samuel Tricot à la basse/contrebasse et Joël Sicard à la guitare et au chant. Puis, de manière chronologique, est arrivé rapidement Olivier Delafuys au clavier et enfin Guillaume Robin aux harmonicas et au chant. C'est donc un combo classique. Nous sommes tous issus de différents groupes de notre région avec des sensibilités variées. Le blues est ce qui nous a réunis. C'est le ciment de Mister Joss avec l'amitié.

Depuis quand existe Mister Joss ? Qui imprime la couleur musicale du groupe ?
Le groupe est né en 2002. La couleur musicale générale de Mister Joss est le résultat d'un travail collectif. Chacun y apporte son regard, sa musicalité et son style.

Comment s’est fait la rencontre entre vous ?
Pour certains, c'est le fait d'avoir joué ensemble auparavant et pour d'autres, ce fut lors de jam session ou de plateaux partagés.

Quelles ont été vos influences ?
L'influence principale est le Chicago blues. C'est le point de départ du projet Mister Joss. Ensuite, chacun y a apporté d'autres influences comme le rock, la soul, la pop ou encore le funk.

Où et quand avez-vous fait votre premier concert?
C'était en 2002 lors d'une grande concentration de motards en Vendée.

Et maintenant combien de concerts par an ?
C'est variable selon les années mais nous faisons environ un minimum d'une douzaine de concerts par an.

Quelle a été votre plus belle expérience sur scène ?
Il n'est jamais simple de choisir parmi les multiples dates et souvenirs. Au regard de la fréquentation, de l'ambiance et des artistes qui étaient avec nous, il semble que les RDV de l'Erdre à Nantes ainsi que notre programmation à l'EuropaJazz du Mans devancent d'autres expériences scéniques pourtant mémorables aussi.

En quoi la scène est-elle indispensable ?
La scène est tout simplement la finalité du groupe. C'est ce pour quoi existe Mister Joss. Comme beaucoup de formations, la scène est l'objectif premier. Elle nous offre des sensations fortes et ce que nous cherchons en premier lieu, à savoir, partager notre musique avec le public.

Mister Joss, est-ce plaisir et partage de la musique ou une entreprise professionnelle ?
Mister Joss est une association qui nous permet aussi de jouer de manière professionnelle. Mais nous sommes avant tout dans le plaisir de jouer et le partage de notre musique.
blues mister joss

Répétez-vous beaucoup ?
Nous répétons régulièrement pour la simple et bonne raison que nous n'arrêtons pas de créer/composer de nouveaux titres. Notre répertoire évolue en permanence. C'est probablement la composition qui nous permet de durer dans le temps. Nous ne faisons quasiment plus de reprises dans nos concerts. La composition est un vrai moteur et une fierté collective.

3 ou 4 musiciens qui font l’unanimité dans le groupe ?
Il y en a beaucoup mais au niveau du blues des artistes comme Robben Ford ou Eric Bibb sont appréciés par les 5 musiciens du groupe. Plus récemment un artiste comme Sugaray Rayford et ses musiciens font aussi l'unanimité. Nous ne devons surement pas être les seuls à penser cela !

Comment définiriez-vous le style du groupe ?
Nous proposons un blues plutôt contemporain. Après une première orientation Chicago blues, notre musique s'est ouverte pour flirter aussi avec la soul, le funk et le rock. Un blues moderne qui se rapproche parfois des courants dont il a été le fondateur.

Comment est né le CD ‘Five ?
Five est blues mister jossconstruit collectivement et marque justement cette évolution sensible vers un blues plus soul, funk et rock. Comme pour le live, l'intention première était de mettre en lumière cette cohésion de groupe et ce bonheur intense de jouer notre musique. Five est un EP et à ce titre, une sorte de parenthèse ou plutôt d'intermède entre notre premier album So Expected (2011) et le prochain à venir.

Vos belles rencontres depuis que le groupe se produit sur scène…
Voici trois rencontres qui sont sorties du lot pour le groupe. Jonny Lang loin devant puisque à nos débuts, nous reprenions certains de ses titres. Puis le Belge décontracté Elmore D avec son feeling incroyable et enfin, le fantastique guitariste Paul Deslauriers.

Quels sont les projets du groupe pour les mois à venir ?
Le prochain projet important pour Mister Joss est l'enregistrement du nouvel album qui devrait débuter bientôt pour une sortie courant 2017 au plus tard. Le second projet qui est permanent, c'est de jouer sur scène et de partager notre musique avec le plus grand nombre.

Le rêve le plus fou pour le groupe ?
Nous ne savons pas si ce rêve est si fou que cela mais pour nous il serait déjà incroyable : une petite tournée aux Etats-Unis !

Un dernier mot…
Programmateurs, spectateurs, soyez curieux et venez découvrir Mister Joss sur scène ! Prochain concert Festival A Cup of Blues à Cholet (49) en ouverture de Jimmy Johnson – jeudi 10 mars 2016.

Gilles Blampain – février 2016

www.misterjoss.fr    

blues mister joss