Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

06/18
Chroniques CD du mois Interview: THOM AND THE TONE MASTERS Livres & Publications
Portrait: ALBERT KING Dossier: STAX RECORDS  
 


Interview
LENNY LAFARGUE


blues deraime
blues electrique bazar
BLUES HOBOKEN DIVISION






Aimer, partager, laisser le bon temps rouler ! Au fil des années la passion reste intacte. Avec lui, la musique est une fête entre les musiciens et le public !  

Blues Again : Que deviens-tu Lenny ?
Lenny Lafargue : Je m'occupe. 

Comment est né ton dernier album Un Ange paru en avril 2017 ?
Et bien il est né de mon inspiration, j'ai fait ce que je sais faire, blues, swamp, rock and roll, zydeco, et une incursion dans la soul.

blues lenny lafargueQuelques mots sur les invités présents sur cet album…
Ce ne sont pas des invités juste une petite famille de fidèles qui collaborent avec ma musique et qui connaissent mes codes, la dernière venue c'est Dee Ann Zakaria.

Combien fais-tu de concerts par an ?
Entre 40 et 50.

En quoi la scène est-elle indispensable ?
Bien sûr pour s 'exprimer. Dame ! C'est une fête entre les musiciens et le public, un moment de partage, on donne et on reçoit, de plus la scène fais progresser un musicien, c'est complémentaire du travail de studio.

Peux-tu nous présenter ton groupe ?
Pour la scène actuellement il y a Phil Elies à la batterie, Alexandre Nief à la basse, Stan Noubar Pacha à la guitare.

Comment est la scène blues actuellement à Bordeaux ?
Plutôt bien. De très jeunes pratiquants émergent, c'est bon signe.

En dehors de tes engagements personnels, travailles-tu sur d’autres projets en collaboration ?
Oui bien sûr, j'aime les rencontres, le partage, et j'aimerais encore plus mettre ma guitare au service de chanteurs, d'harmonicistes. Pour répondre à ta question, pour les plus récents j'ai collaboré sur des plateaux de scènes nationales avec le Blues On Tour (Miguel M, Sulaiman Hakim, Guillaume Petite) à l'initiative de l'ex-directeur du Cahors Blues Festival, Bernard Volant, un trés chic type, Jaquie Bell, chanteuse du Mississippi, Keith Dunn, Mama's Biscuits... J 'ai aussi collaboré en 2014 et 2015 avec Jacques Garcia à la conférence expo Du Blues Et Des Hommes où j'exposais, guitares et chant, tous les courants et artistes de blues légendaires. Je suis aussi sollicité pour intervenir en studio et aider à réaliser des CD. En 2016/2017 j 'ai réalisé le CD de Fily Sound et son groupe Rastalib, musique africaine et Jo Philips Blues que vous verrez apparaître bientôt.
blues lenny lafargue

Sur quels genres de guitares joues tu ?
Ma guitare de prédilection est la Strato. Ma première je l'ai achetée en 1977, une Strat 70 Olympic White. J’ai plusieurs modèles dont une tex-mex Jimmie Vaughan Signature, mais je joue aussi sur une Télé 52, une Epiphone Casino et des Gibson acoustiques ainsi que sur une Yamaha.

Après 35 ans d 'aventures musicales quel est ton meilleur souvenir et le pire ?
Meilleur souvenir : Cognac Blues Passion Festival.
Le pire, un concert pour bikers Hells, ambiance Mad Max avec menace de mort si je ne me pointais pas au concert.

Après tant d 'année as-tu malgré tout un regret (ou pas) ?
Non. 

Fort de ton expérience quels conseils donnerais-tu à un jeune musicien ?
Fais ta musique, ne baisse pas les bras, et sois vrai.

Est-ce qu’il y a un but que tu n’as pas encore atteint en tant que musicien ?
Sûrement, mais il y a des choses auxquelles il est plus sage de renoncer et se contenter et contempler ce que l 'on a.

Quels sont tes projets pour les mois à venir ?
Des datesblues lenny lafargue sont calées ou en option jusqu’à novembre 2018. Donc tourner. 
Je remixe et remastérise Blues Hymns qui est un album de reprises, à part 2 titres, et il sera repressé. Je travaille aussi avec un bassiste et preneur de son, Ben Balzan, sur un projet d 'album instrumental guitare mais je ne dévoile pas ce projet encore. Hôtel de Mars studio veut produire mon nouveau CD, donc on devrait maquetter si je suis en forme. Et j'anime le stage blues, rock, rhythm’n’blues, au Moulleau début août à Arcachon, une semaine : renseignement Association bx Blues O7 88 68 36 07

En dehors du blues quels genres d’artistes et de musiques apprécies tu ?
Sade, Barbara Lynn, La Grande Sophie, Jerry Lee Lewis, Cochran, la musique africaine, griot blues du désert, le jazz blues.

Peux-tu citer deux ou trois musiciens qui sont dans ton panthéon personnel ?
Trois, c'est très restrictif pour moi, mais bon : Earl Hooker, Lightning Hopkins, Clifton Chénier.

Comme musicien quel serait ton rêve le plus fou ?
Emmener mon groupe dans un vaisseau spatial pour faire un concert sur la lune.

Quels ont été tes derniers coups de cœur musicaux ?
Zail, griot ivoirien chanteur et joueur de kora.
LP (Laura Pergolizzi) que j'ai pu découvrir aux festival de Cognac où j’ai joué cet été. LP a un monde musical très étranger au mien mais qui ne m'a pas laissé indifférent.

Quel est ton lieu de prédilection ?
Avec le temps, une pièce chez moi, sanctuaire paisible et espace vital. 

Quel est ton passe-temps favori ?
Ne rien faire, flâner, contempler, et une petite partie de pêche quand j'ai envie de bouger.

Gilles Blampain – janvier 2018

https://www.lennylafargue.com/

blues lenny lafargue