Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

03/17
Chroniques CD du mois Interview: CHICKEN DIAMOND Livres & Publications
Dossier: BLUES & FLAMENCO (suite) Portrait: BIG JOE WILLIAMS Interview: MOJO BRUNO
 


Interview
JOHNNY MAX
J’ai une collection de plus de 5000 albums vinyles


blues deraime
blues deraime
blues pierre lacocque
blues pierre lacocque




Il balance un savoureux mélange de soul façon Stax et de Chicago blues, sans oublier un trait de rock et une pointe de funk. Le bonhomme a une voix dotée d'un gros feeling et une pêche d'enfer qui convainc dès la première écoute. Il a été candidat au Juno Awards, récompense suprême pour les bluesmen au pays de la feuille d'érable.

Blues Again : Qui es-tu Johnny Max ?
Johnny Max : Je suis né à Glasgow en Ecosse et je suis arrivé au Canada quand j'avais 5 ans... l'école, le hockey, le football à Toronto. Aujourd'hui je vis à Mississauga dans la banlieue de Toronto. Je me suis longtemps occupéblues johnny max de jeunes enfants comme entraîneur de hockey (autant en bénévole que coach d'un grand nombre d'équipes durant 25 ans). J'ai aussi été entraîneur de foot pendant 10 ans environ (j'ai joué durant 30 ans). J'ai bien sûr toujours porté un intérêt à la musique. Dès les débuts des Beatles, je pense.
Dans ma famille on écoutait beaucoup de jazz et de musique traditionnelle Irlandaise, mais personne ne pratiquait d'instrument. J'ai bien essayé de m'y mettre mais j'ai toujours trouvé la contrainte de l'apprentissage décourageante. En d'autres termes, je suis trop paresseux. De tout temps, j'ai aimé être le centre d'attention, bien qu'un peu timide. J'ai toujours essayé de chanter et j'essaye encore.

Mais sur tes CDs tu joues des percussions, joues-tu d'autres instruments?
Je joue des percussions, c'est exact, mais rien d'autre. Peut-être des « os » ou des « cuillères »...c'est l'influence Irlandaise.

Y a-t-il un musicien qui t'ait particulièrement marqué?
Comme je le disais j'ai toujours aimé les Beatles. Mais je dois dire que j'adore la voix de Sam Cooke. Pour moi, il n'y a personne au-dessus de Sam! J'aime tous les genres de musique, j'ai une collection de plus de 5000 albums vinyles. J'écoute à peu près tout et j'apprécie la musique, du jazz au blues en passant par la country, la soul et le rock'n'roll.
Si tu devais citer 3 ou 4 musiciens dans tes principales références, qui seraient-ils?
Sam Cooke, Freddie King, Sonny Terry & Brownie McGhee, John Lennon & Paul McCartney, Louis Armstrong, Artie Shaw, Downchild Blues Band (du Canada)

Quel genre de musique écoutais-tu quand tu étais jeune et te rappelles-tu le premier blues entendu?
J'ai grandi en écoutant du jazz à la maison, de la pop à l'école et du rock des années 50, durant les étés où 'Wolfman' Jack venait à Toronto pour animer des émissions de radio. Pendant de nombreuses années on l'écoutait tous. C'est comme ça que j'ai découvert des gars comme Johnny Ray, Jackie Wilson, Fats Domino. On se couchait tard pour regarder 'The Midnight Special'. C'était une époque où la musique représentait quelque chose de spécial ou semblait être spéciale.
Je crois que le premier blues que j'ai entendu c'était 'Back O' Town Blues' par Louis Armstrong durant une fête que mes parents donnaient à la maison. Mais si on parle de blues vrai de vrai, c'est probablement 'Walk On' par Sonny Terry & Brownie McGhee sur un album Greatest Hits. Je crois que je l'avais acheté par curiosité quand j'avais 10 ou 11 ans.

Quels genres de musiques écoutes-tu quand tu es tout seul?
J'écoute tout...pour garder une certaine fraîcheur.

Quand as-tu décidé de devenir musicien professionnel?
Je suis devenu musicien professionnel à plein temps il y a 8 ou 9 ans. Avant je jouais pratiquement toutes les fins de semaine du jeudi au dimanche, mais ça se ressentait dans mon travail. Alors, j'ai quitté mon emploi pour la musique. Je fais environ 125 à 170 concerts par an. Mais les bars et les clubs par ici, c'est de plus en plus difficile d'y jouer, ça devient inaccessible. C'est pour ça qu'on a différentes formules, trio ou duo. Cependant, il y a une super petite scène dans l'ouest de Toronto/Mississauga et on a beaucoup de bons souvenirs. J'essaie de ne pas me rappeler des mauvais. Pourquoi s'embêter? Tiens, par exemple, à Brantford, une petite ville au sud-ouest de Toronto, c'était il y a 11 ans. Nous jouions devant une petite assemblée, et tout ce que nous faisions recevait une standing ovation. C'était vraiment étonnant et mortifiant à la fois. Je dois dire que partout où nous jouons devant un public qui apprécie, c'est super.
blues johnny max

Pour quelqu'un qui arrive à Toronto, quels sont les bons endroits pour écouter de la bonne musique?
Comme je le disais dans le West End de Toronto/Mississauga on peut trouver des endroits où on joue du jazz, du blues, du r&b ou du pop/rock. Il y a beaucoup de spectacles à l'affiche au Massey Hall, au Living Arts Centre et au Roy Thompson Hall. Il y a aussi plus de 120 festivals de musique durant l'été, dont beaucoup de festivals de rue partout tout autour de Toronto, à moins de 2 heures de voiture. L'été c'est extra pour la musique.

Tournes-tu souvent au Canada ou aux USA?
Nous avons joué dans quelques festivals au Québec et dans le sud de l'Ontario. On a été nommé pour un Juno Award (l'équivalent du Grammy US) pour l'Album Blues de l'année. Ça peut aider pour avoir un peu plus de concerts vers l'ouest. Mais le pays est vaste et ce n'est pas évident d'aller d'un bord à l'autre sans perdre de l'argent.

Peux-tu nous présenter les membres du band?
Il y a Martin Alex Aucoin aux claviers et au B3. Il est co-compositeur et coproducteur, il est dans le band depuis 4 ans. Un musicien fantastique, très expressif.
Ted Leonard aux guitares. Il nous a rejoint après avoir quitté "Fathead", un autre groupe lauréat des Juno Awards. Il a aussi joué avec Paul Reddick. C'est un fantastique auteur; j'ajouterai aussi que Teddy est l'un des meilleurs guitaristes que j'aie jamais vu.
Bruce Longman est notre bassiste (Garth Vogan sur le CD est un super musicien de session et un de nos amis que nous prenons en studio).
Duncan McBain à la batterie. Duncan a joué avec tous les groupes qui ont émergé à Toronto durant de nombreuses années (pas mal de Juno Awards aussi pour lui).

Y a-t-il un but que tu aimerais atteindre avec le band?
J'aimerais que le band puisse jouer plus souvent en concert et dans les festivals. Principalement au Canada et en Europe. Il semble qu'il y a un authentique amour du blues, et de la musique en général, dans toute l'Europe. Et je pense que le blues est très apprécié en France. On adorerait venir jouer en Europe.

Tu es DJ dans 'Sunday Night Soul'. Pourrais-tu nous en dire plus à propos de cblues johnny maxette émission?
L'émission a été lancée par moi et mon ami Chuck Jackson (chanteur de Downchild Blues Band). On voulait passer des vieux titres de soul music. Chuck a dû partir à cause d'autres engagements et j'ai orienté le show vers le blues et le r'n'b avec du moderne et de l'ancien. Pour jouer la musique que la radio a oubliée.
Je suis à l'antenne tous les dimanches soirs à 10 heures. Nous sommes une des rares stations commerciales du pays à diffuser   de la musique New Roots. La plupart des émissions qui diffusent du Roots sont des radios d'Universités ou de Collèges....J'adore passer de la musique à la radio. J'ai grandi en écoutant la radio et ça me rend heureux de pouvoir faire pareil. Diffuser la musique qu'on a plaisir à écouter...

En dehors de la musique quels sont tes passe-temps?
Musique et sports....mais mes deux enfants (qui sont adultes maintenant) et ma tendre épouse sont ce qu'il y a de plus important

Quelque chose à ajouter?
J'aimerais que les gens apprécient la musique plus que ça. Pour ce qu'elle est et non pas chercher ce qu'il y a derrière. Parfois, la musique c'est juste...de la musique
Essayer de découvrir de nouveaux trucs. J'aime Muddy Waters, Jimmy Rogers, Mississippi John Hurt, BB King, John Lee Hooker, mais il y a beaucoup de bonnes nouveautés...Essayez pour voir...

Gilles Blampain – mars 2008

www.johnnymaxband.com