Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

été 17
Chroniques CD du mois Interview: JUJU CHILD Livres & Publications
  Dossier: AMERICAN EPIC Interview: DOM FERRER
 


Interview
JUJU CHILD


blues deraime
blues electrique bazar







Blues, jazz, soul… pour la musique, New Orleans c’est bien mais la France lui manque. Son rêve, décrocher un Grammy ou jouer de la guitare dans les étoiles.

Blues Again: Que deviens-tu Juju?
Juju Child: Tout va bien. Je suis en train de terminer un nouveau CD The Power In Me.

Il y a quelques années tu disais: « Je reste en France; les Etats-Unis ce sera pour le travail ». Cependant on ne t’a pas vu en France depuis longtemps, es-tu reparti aux USA pour de bon?
Je suis revenublues juju child quelques fois pour des raisons personnelles, mais c’est vrai je n’ai pas joué en France depuis septembre 2015 à Grasse. Je prévois de revenir bientôt pour faire la promo de mon nouvel album. J’essaierai de revenir en France toutes les fois que l’occasion se présentera. J’aime votre pays.

Qu’as-tu fait ces derniers mois?
Ces derniers mois ont été consacrés au studio et à des concerts de tournée. Je participe également hebdomadairement à un club super cool à La Nouvelle-Orléans appelé The 21st Amendment. (NDLR : amendement qui a mis fin la prohibition en décembre 1933).

Comment est la scène musicale actuellement à New Orleans?
La musique de New Orleans est toujours passionnante et géniale avec l’élégance et le raffinement de tous les éléments du jazz traditionnel culturellement originaire de la ville.

Combien de concerts donnes-tu par an ?
En général, je fais environ 80 spectacles par an. J'aime choisir mon travail dans des endroits où je peux profiter de la vie. Pas trop d'esclavage. (sourire)

Quelle a été ta plus belle expérience de scène au fil des années?
La plus belle expérience de scène que j'aie jamais eue était dans un club zydeco de la Nouvelle-Orléans avec Dwayne Dopsie, quand une équipe de danse new-yorkaise est entrée dans le club et a commencé à danser sur la musique. Ces danseurs ont pratiquement flotté sur la piste de danse et c'était très étonnant de voir ces danseurs de jazz se déplacer sur la musique zydeco. Je n'oublierai jamais cela.

Quels sont tes projets pour les mois à venir?
Dans les mois qui viennent, je vais sortir une nouvelle production, je vais mettre la touche finale à une nouvelle vidéo musicale et j’en ferai la promotion.

Et ce nouvel album est pour quand ?
Ce sera dans quelques semaines.
blues juju child
Tu te produis sous ton vrai nom RJ Williams et sous ton pseudo Juju Child, qu’est-ce qui fait la différence?
L'idée de faire un CD sous mon vrai nom a été suggérée par ma maison de disques. J’ai accepté, mais ce n'était pas une bonne idée. Tout le monde me connait comme Juju Child.

Y a-t-il un but que n’as pas encore atteint en tant que musicien?
Oui,  j’aimerais gagner un Grammy un jour.

As-tu un message pour ton public français?
Mon message pour le public français est, je vous aime beaucoup et vous me manquez. Continuer de m'inviter à venir chez vous. La nourriture et la liberté d'esprit des Français me manquent.

Quels genres de musiques écoutes-tu quand tu es seul?blues juju child
Quand je suis seul, j'écoute beaucoup de styles de musique différents; jazz, country, blues et de la musique ethnique issue d’endroits différents. Je ne suis pas puriste le moins du monde.

Quel ont été pour toi les musiciens les plus marquants?
Les artistes qui m’ont sans aucun doute touché par leur musique : Prince, Gil Scott Heron, John Mayer, Robert Johnson, Muddy Waters, Quincy Jones et Kendrick Lamar pour n'en nommer que quelques-uns.

As-tu un endroit où tu aimes te retrouver?
Mon endroit préféré actuellement est un petit café sur Esplanade avenue ici dans la ville. C’est un peu mon café de style parisien.

Rêves-tu toujours de Zanzibar?
Non, je ne rêve plus de Zanzibar. La situation politique a beaucoup changé depuis que cette idée m’était venue.

En dehors de la musique la peinture est-elle toujours ton passe-temps favori?
Oui, j’aime toujours peindre. Ça m’aide à me détendre.

En tant que musicien, quel serait ton rêve le plus fou ?
Jouer de la guitare à fond dans l'espace...

Gilles Blampain - juin 2017

www.jujuchild.com

blues juju child