blues again en-tete
été 22
Chroniques CD du mois Interview: ADY & THE HOP PICKERS Livres & Publications
Portrait: THE ACES Interview: MARJORIE MARTINEZ Dossier: GRAND FUNK RAILROAD
 


LIVRE
HIGELIN
Philippe Barbot

 


Type d’ouvrage : Discographie
Nombre de pages : 157
Prix : 34 €
Editeur : Editions Du Layeur

Plusieurs ouvrages sont déjà sortis sur Jacques Higelin : ses mémoires, des biographies par des proches. Mais personne n’a décidé d’explorer sa massive discographie jusqu’alors. Philippe Barbot s’en est chargé dans la belle collectioBLUES livre higelinn « discographie » du Layeur. Astucieusement, il a partagé l’ouvrage en deux volets : les albums studio, et les albums live. Ces derniers sont une composante essentielle de la carrière de Jacques Higelin, l’occasion d’explorer à nouveau sa propre œuvre sans craindre de s’ennuyer. Higelin est une tête brûlée qui a toujours eu peur de l’ennui. Sa carrière commence au sein de la maison de disques Saravah, aux côtés d’Areski Belkacem et Brigitte Fontaine. Son premier véritable album solo date de 1972 et s’appelle Crabouif. Il est à l’image du personnage : foutraque et libertaire. Higelin vit en communauté du côté de la Rue des Abbesses. Il consacre sur ce premier disque un étrange morceau planant aux saveurs arabisantes nommé ‘Musique Rituelle Du Mont Des Abbesses’, qui met déjà Higelin dans la catégorie des explorateurs rock français. Il va payer amèrement son côté hippie libertaire le 23 juillet 1973. Propulsé en première partie des as du funk Sly And The Family Stone, il se présente habillé de blanc avec un accordéon en bandoulière. Le choc des cultures est radical. Il se fait éjecter de la scène sous les sifflets. Il promet alors au public de revenir, et pas seul. Pendant deux ans, Higelin erre d’un canapé à l’autre. Puis, avec le guitariste Simon Boissezon, il se met au rock. BBH 75 est le premier uppercut d’une série de quatre albums enflammés. Irradié permet à Louis Bertignac de faire ses premiers pas sur un album avant Téléphone. Après avoir exploré le rock, Higelin en garde l’énergie et son phrasé éructé pour entamer une nouvelle série de disques explorant davantage la chanson française sur fond de new wave. Ce sera Champagne Pour Tout Le Monde et Caviar Pour Les Autres. Jacques Higelin trouve dès lors une formule gagnante qui fera son succès commercial, que l’on retrouve sur de nombreux albums live, un tous les trois ans environ : Higelin A Mogador en 1981, Casino De Paris en 1983, Higelin A Bercy en 1986… Il y aura le succès de la chanson ‘Tombé du Ciel’ en 1988, l’album Aux Héros De La Voltige en 1994. Jacques Higelin est un personnage fascinant, véritable chanteur français qui aura eu l’audace d’être un des pionniers du rock en français, participant à ouvrir la route à Téléphone, Trust, Bijou, Océan… ce beau livre offre un superbe panorama sur une discographie palpitante et pleine de superbes surprises.

Julien Deléglise