Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

11/20
Chroniques CD du mois Interview: FRED CHAPELLIER Livres & Publications
Portrait: T-MODEL FORD Interview: DOC LOU Dossier: PEDALE WAH-WAH
 


LIVRE
ET LE DIABLE A SURGI
La vraie vie de Robert Johnson

Bruce Conforth et Gayle Dean Wardlow


 


Type d’ouvrage 
: Biographie
Nombre de pages : 338

Prix : 24,00 euros
Éditeur : Castor Astral

Robert Johnson (1911-1938) aurait vendu son âme au diable, au bord d’une route, en échange   de son don pour la musique. Ainsi est née la légende du blues. Assassiné à l’âge de 27 ans, l’origine du « club des 27 », sa vie était restée jusblues livrequ’à présent méconnue. Johnson a enregistré seulement 29 morceaux, pourtant il influencera de nombreuses stars dont Bob Dylan, Keith Richards, Eric Clapton ou Jimi Hendrix.
Le livre révèle enfin la vraie vie de Robert Johnson, pour la première fois, le mythe fondateur de son histoire est remis en question. Depuis plus de 50 ans, les auteurs ont interviewé ses proches avant leur disparition, analysé les archives et l’ensemble des documents qui lui ont été consacrés. Ainsi, ils reviennent sur ses sessions d’enregistrement et les moments clés de sa vie : son mariage, son séjour à Memphis, sa rencontre avec Ike Zimmerman ou encore les circonstances exactes de son décès. Cette biographie définitive s’éloigne donc pour la première fois des mythes et des légendes pour se consacrer à la vie réelle de Robert Johnson. L’ouvrage est illustré par 95 photographies, documents et témoignages pour la plupart inédits.

Les auteurs :
Bruce Conforth, ancien professeur de folklore, de blues, de culture populaire et d’histoire américaine à l’Université du Michigan, est le fondateur du musée Rock and Roll Hall of Fame.
Gayle Dean Wardlow est un historien du blues. Il possède l’une des plus grandes collections au monde de disques de blues d’avant-guerre. Son livre Chasin’ That Devil Music est devenu un classique. Il a également découvert en 1967 le certificat de décès de Robert Johnson. Ensemble, ils se sont consacrés à la vie et à la musique de Johnson dès 1960, ayant pour objectif de résoudre tous les mystères qui l’entourent.

Succès critique de l’édition américaine. Le livre a reçu le prestigieux Penderyn Music Book Prize 2020.

« Il est absolument incroyable, après toutes ces années, que tant de nouvelles révélations puissent émerger ! Je recommande ce livre à tous ceux intéressés par cette légende hantée. » John Mayall

« Cette biographie profonde permet enfin de comprendre pourquoi Robert Johnson reste le plus grand des bluesmen du Delta. J’en reste sidéré ! » John Hammond

« Le livre que toute la galaxie du blues attendait... Le résultat est fascinant de précision et de révélations, sans jamais tomber dans la fable. Excitant ! » Rory Block

« Non seulement ce livre révèle tout ce qu’on rêvait de savoir sur Robert Johnson, mais il permet carrément de réécrire l’histoire du blues. » Lawrence Cohn