Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

05/18
Chroniques CD du mois Interview: KING KONG BLUES Livres & Publications
Portrait: sNOOKS EAGLIN Dossier: SUN RECORDS Dossier: BORN TO BE A BLUESMAN
 


LIVRE
CLAPTON COVER
Alain Gouvrion

 

Clapton Cover

Type d’ouvrage : Parcours discographique
Nombre de pages : 159
Prix : 34 euros
Éditeur : Editions Du Layeur

Une publication qui couvre cinq décennies de la vie d’un artiste incontournable. Clapton Cover ne s’écoute pas mais se lit. Le genre de livre dont on tourne les pages en s’attardant sur les images (pochettes d’albums qui remontent le temps), histoire certifiée (lieux, dates, set lists), anecdotes. Le style de recueil blues Clapton Coverqu’on feuillette avec intérêt et plaisir, qu’on ouvre, qu’on repose, qu’on reprend au hasard. Un ouvrage documenté sur le parcours discographique d’Eric Clapton et la création de chacun de ses disques. 46 albums sous son nom ou en formations (Yardbirds, Blues Breakers, Cream, Blind Faith, Derek & the Dominos), ses collaborations comme session man (Rolling Stones, John Lennon, George Harrison, Stephen Stills, Dr John, Bob Dylan, Aretha Franklin, Howlin’ Wolf, Roger Waters, Carl Perkins…), ses participations aux musiques de films (La Couleur De L’Argent, L’Arme Fatale, Wayne’s World…). Plus quelques bootlegs incontournables.

Eric Slowhand Clapton, certainement l'un des musiciens les plus aimés et les plus respectés du rock, le premier guitar hero de l'histoire... est aussi un survivant. Il a forgé sa propre légende sans jamais cesser de payer son tribut à la musique qui l'a foudroyé adolescent : le blues. Des petits clubs londoniens des premières années aux grandes scènes américaines et européennes, le blues reste en effet le fil rouge d'une carrière au long cours marquée par les errances et les tragédies, la drogue, l’alcool et les drames personnels. « Même quand je joue une musique plus commerciale, le blues est là, à l’intérieur de moi » affirme-t-il. Au fil des pages on retrouve les maîtres du Delta ou de Chicago, bien sûr, mais aussi ses amis et héros, BB King, JJ Cale ou George Harrison. Depuis le début des sixties, ses chansons - ou celles qu'il a chantées - ont fini par devenir la bande-son de nos vies. Et l'histoire de ses disques n'est pas autre chose que la nôtre, et des souvenirs qui s'y rattachent. D'album en album, c'est non seulement le portrait d'un immense artiste qui s'esquisse mais aussi celui d'un homme torturé, profondément touchant, dont le destin ne cesse de fasciner. Un livre de référence.